Sélectionner une page

Consommateur, le maillon manquant de la transition énergétique ?

La consommation d’énergie est au premier rang des actions pour lutter contre le changement climatique. En France, la consommation énergétique finale est encore fortement dépendante des énergies fossiles avec 40,8% de produits pétrolier et 3,5% de charbon. Ces énergies font partie des principaux responsables des émissions de gaz à effet de serre, l’une des causes premières du changement climatique.

Ces dernières années, le milieu de l’énergie connait de vraies mutations pour s’adapter à ces contraintes climatiques et pour soutenir la transition énergétique. Mais quid du consommateur ? Quel rôle joue t-il dans ce monde en transformation ? C’est ce que nous allons voir ensemble&nbsp!

L’énergie au coeur de la lutte contre le réchauffement climatique

Pour limiter cette dépendance aux énergies fossiles, de nombreuses alternatives sont en cours de développement comme l’utilisation de l’énergie électrique. L’électricité est déjà très largement utilisée au quotidien pour l’éclairage ou l’alimentation des appareils électroniques pour ne citer que quelques exemples.

De nouveaux usages se développent dans tous les domaines, on peut citer celui de l’automobile électrique en forte croissance avec le seuil des 100.000 immatriculations en France atteint en mars 2017.

Bilan électrique Wivaldy

Ne cherchez plus vos économies d’électricité, elles sont dans votre bilan en ligne !

Gratuit et sans engagement
Même si le potentiel de l’énergie électrique semble immense, la question de sa production reste clé. L’électricité n’étant pas disponible à l’état naturel, il est nécessaire de la produire à partir d’autres énergies disponibles naturellement. C’est le cas des énergies renouvelables, en particulier des énergies solaire, éolienne et hydraulique qui sont activement développées pour leur faible niveau d’émission de gaz à effet de serre et la capacité à en produire en grande quantité !

Des solutions technologiques tournées vers la transition énergétique

Ces énergies renouvelables ne sont pas sans contrainte. La dépendance de leur production aux phénomènes externes, leur variabilité naturelle tel que l’ensoleillement, les vents ou les courants d’eau marins, en fait des sources d’électricité difficilement contrôlables et pilotables. Le pilotage est pourtant essentiel pour répondre à la demande correctement. Si on augmente la part d’électricité produite à partir d’énergies renouvelables, la capacité à piloter la production étant limitée, le risque de ne plus pouvoir répondre à la demande augmente.

Différentes solutions existent pour répondre à cette contrainte mais elles ne sont pas sans conséquences. Parmi les principales propositions on retrouve :

  • le stockage de l’électricité pour faire un effet de “tampon” quand la production n’est pas suffisante pour répondre à la demande. La principale difficulté est la limitation technologique dans la capacité à stocker en grande quantité autrement que par des barrages. Il faudrait donc multiplier les petites unités de stockage avec les contraintes relatives aux coûts économiques et écologiques de ces solutions encore principalement basées sur des métaux rares.
  • l’optimisation des consommations basée sur une meilleure compréhension des usages permise par les compteurs communicants .
  • pilotage en temps réel de la consommation. Autrement dit augmenter ou diminuer la demande directement en fonction de la production. Pour cela, l’incitation à l’utilisation de certains appareils comme les machines à laver, les ballons d’eau chaude ou encore les laves vaisselles, à des moments où la production d’électricité à partir des énergies renouvelables est la plus importante devient central.

Toutes ces solutions nécessitent un changement par rapport au fonctionnement actuel. En particulier, l’implication du consommateur devient clé pour réussir leur mise en oeuvre.

Le consommateur, maillon manquant de la transition énergétique ?

Le consommateur a longtemps été considéré comme un simple payeur avec une relation fournisseur-client principalement organisée autour de la facture. Il n’avait pas son mot à dire et malgré la mise en place des outils numériques, la relation restait principalement autour de la vente de kilowattheures.

L’ouverture des possibilités autour de la production de sa propre électricité, l’arrivée des nouveaux usages électriques et les enjeux autour des énergies renouvelables transforment la relation. Il devient prioritaire d’accompagner le consommateur dans la maîtrise de sa consommation et de faire collaborer l’ensemble des maillons du réseau électrique. L’alignement entre la consommation et la production devient une relation symétrique et non plus le simple terrain des acteurs de l’énergie.

La monde de l’énergie vit les mêmes transformations que tous les autres secteurs récemment secoués par des révolutions. Que ce soit l’alimentation avec les circuits courts, le transport avec le co-voiturage ou l’hébergement avec la location chez l’habitant, l’engagement du consommateur devient le moteur de la mise en oeuvre de la transition énergétique. Ce dernier dispose ainsi des outils pour améliorer son empreinte environnementale.

Chez Wivaldy, nous y contribuons, à notre échelle, en rendant accessible à tous la maîtrise de sa consommation d’électricité. Et parce qu’avant toute action, il est toujours préférable de se poser les bonnes questions, nous avons mis en place un bilan pour vous accompagner dans l’identification d’axes d’actions sur votre consommation réelle en seulement 7 jours.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.