Sélectionner une page

Vous avez l’option heures creuses, mais elle n’est pas rentable. Que faire ?

Voilà, vous venez de recevoir votre diagnostic de consommation d’électricité Wivaldy et résultat : votre abonnement heures creuses n’est pas rentable. 😞 Que faire maintenant ?
La décision de changer votre abonnement et passer à une tarification de base n’est pas aussi simple à prendre, on le comprend. Aussi, creusons ensemble le sujet un peu plus.
Voici 5 choses que vous devez savoir et qui vous aideront à vous décider concernant vos heures creuses.

#1 : Le seuil de rentabilité des heures creuses n’est plus aussi rentable qu’auparavant

Vous vous apercevez que l’option heures creuses que vous avez n’est aujourd’hui plus avantageuse. Peut-être même depuis un bout de temps… Mais ne vous inquiétez pas, c’est normal. Le temps passe et certaines choses évoluent. Il suffit que vos équipements électriques aient évolué ou que vos habitudes changent pour que l’option heures creuses ait moins de sens qu’avant.

Première raison : les appareils très énergivores sont devenus de plus en plus sobres

Les technologies s’améliorant, la législation aidant, les fabricants d’électroménagers ont porté une attention très particulière à l’efficacité énergétique de leurs appareils. Les plus énergivores consomment de moins en moins et sont tout aussi efficaces, si ce n’est davantage.

Deuxième raison : à l’inverse, les petits appareils que l’on utilise tout au long de la journée se sont multipliés

Machine à café, box internet, écrans, chargeurs, tous ces petits appareils que l’on ne peut différer sur les heures creuses augmentent le ratio défavorablement.

Troisième raison : les hausses des tarifs de l’électricité rend l’option de moins en moins favorable.

Selon une enquête de l’association 60 Millions de Consommateurs.

 

Bilan électrique Wivaldy

Ne cherchez plus vos économies d’électricité, elles sont dans votre bilan en ligne !

Gratuit et sans engagement

#2 : Déterminer si votre consommation d’électricité a été représentative

Le diagnostic de consommation Wivaldy est une photographie de votre consommation d’électricité pendant une période donnée. Il suffit que cette période n’ait pas été représentative de vos habitudes pour que l’analyse soit biaisée : vous n’avez pas fait de machine à laver, vous avez été en vacances, vous avez eu un appareil qui ne fonctionnait pas correctement.
On ne saurait que trop vous conseiller de faire comme d’habitude durant vos périodes de diagnostic. Mais on est aussi conscient que ce n’est peut être pas possible pour vous.
Aussi, à vous de prendre la décision, de juger si l’analyse est bien représentative de vos habitudes ou non.

 

#3 : Identifier les appareils que vous pouvez utiliser d’avantage en heures creuses

Nous aurions bien aimé vous donner une longue liste d’appareils électroménagers qu’il est possible de faire fonctionner en heures creuses. Malheureusement, ils se comptent souvent sur les doigts d’une seule main dans un foyer. Ils peuvent être classés en deux catégories.

Le gros électroménager énergivore

Il s’agit du ballon d’eau chaude, de la machine à laver, du sèche-linge, du lave vaisselle et des radiateurs électriques à inertie ou accumulation. Leur point commun : ils sont programmables et il suffit de les faire démarrer dans vos périodes d’heures creuses. Pas optimal pour les nuisances sonores, on vous le concède…

Les petits appareils rechargeables

On pense à la recharge des appareils sans fil munis de batterie : les téléphones et ordinateurs portables, la perceuse, l’aspirateur sans fil, l’enceinte bluetooth, les montres connectées, etc. Mais bien souvent, on n’a pas l’habitude de les recharger pendant les heures creuses. D’autre part, leur consommation lors de la recharge peut paraître bien insignifiante comparée aux autres appareils de la maison…

Mais si vous pouvez optimiser la consommation de plus d’appareils possible en heures creuses, ça ne pourra être que bénéfique pour augmenter le pourcentage de votre consommation d’électricité en heures creuses ! Il n’y a pas de petites économies !

 

#4 : Les petites économies font de grosses différences

Parfois, le montant économisé peut paraître dérisoire (ex : 21,45€ contre 21,71€). Pourtant, n’oubliez pas qu’il s’agit seulement d’un arbre qui peut cacher la forêt.

À long terme

 Prenez en compte l’économie possible sur une plus large période. Si votre diagnostic s’est établi sur une semaine, imaginez l’impact que cette différence peut avoir sur un mois, six mois, un an, deux ans ! À l’inverse, pensez au montant que vous auriez pu économiser depuis tout ce temps…

Au final

N’oubliez pas que le coût de l’abonnement heures creuses est également plus élevé que l’abonnement d’électricité au tarif fixe. Si vous ne parvenez pas à le rentabiliser, cela signifie que vous payez d’une part un abonnement plus élevé que ce dont vous avez besoin, mais un tarif du kilowattheure également plus cher à chaque instant.
Pour plus d’information sur les heures creuses, nous vous invitons à consulter notre précédent article.

Au global

Enfin, envisagez l’optimisation de votre option heures creuse dans le schéma encore plus global de votre abonnement d’électricité. Avant de prendre la décision de changer ou non, regardez si les autres paramètres de votre facture peuvent être optimisés : il s’agit principalement de la puissance souscrite et, bien entendu, du fournisseur d’électricité.
Finalement, peut être qu’en modifiant tous ces paramètres au même moment vous observez un énorme impact sur votre facture d’électricité.

 

#5 : Anticiper les changements d’habitude

Comme nous l’évoquions plus haut : le temps passe et certaines choses évoluent. Même si les changements d’option ou de fournisseur d’électricité peuvent à tout moment être modifiés à nouveau, le mieux reste de bien anticipez les changements que vous envisagez dans vos habitudes pour éviter de perdre du temps et d’éventuels coûts liés aux modifications.
On pense pour cela essentiellement à la voiture électrique. De plus en plus de Français sont séduits et environ 20 000 personnes en font l’acquisition tous les ans. Une tendance qui ne va aller qu’en s’accélérant, les mesures écologiques poussant également en ce sens (fin des voitures à essence et diesel annoncée pour 2040 par Nicolas Hulot).
Si vous comptez vous aussi changer votre voiture pour un modèle électrique, sachez qu’elle aura une incidence sur votre facture d’électricité. Heureusement, les fournisseurs d’électricité ont créé des offres sur mesure pour les heureux propriétaires conscients de leur impact écologique et proposent des tarifications spéciales, souvent basées sur les heures creuses (ou le week-end).
C’est donc l’occasion d’optimiser davantage l’utilisation de vos heures creuses.
Les changements d’appareils électroménagers peuvent aussi entrer en compte et vous aider à augmenter votre consommation d’électricité en heures creuses ou à l’inverse, la diminuer.

Maintenant, au regard du résultat de votre diagnostic et des détails que je viens de vous donner, vous avez plusieurs solutions.

 

Solution 1 : ne pas modifier votre abonnement et améliorer votre ratio heures creuses.

  • Surtout si le ratio est proche du seuil de rentabilité.
  • Différez l’utilisation davantage d’appareils en heures creuses.
  • Équipez-vous d’une voiture électrique (on rigole 😁 ou pas).

 

Solution 2 : modifier votre abonnement d’électricité.

  • Si vous ne voyez pas plus de solution pour inverser le ratio à votre avantage
  • Votre fournisseur d’électricité est le seul à prévenir. C’est lui qui se chargera de demander d’éventuelles interventions au gestionnaire de réseau Enedis (ex-ERDF). Sachez que si votre foyer est équipé de Linky, tout peut se faire à distance à moindre coût. Sinon, il se peut qu’Enedis doive changer votre compteur (c’est rare dans ce sens mais facturé). Renseignez-vous également sur les frais que votre fournisseur est susceptible d’appliquer pour ce changement de contrat. Un petit coup de fil à votre fournisseur d’électricité vous donnera toutes ces réponses.

 

Solution 3 : attendre et voir un peu plus tard.

  • Si vous estimez que la période d’analyse n’est pas assez significative.
  • Recommencez un diagnostic à un moment plus opportun.

 

Nous espérons que vous avez les idées un peu plus précises pour prendre la décision de changer en mieux.
N’hésitez pas à tout moment à poser des questions à notre équipe, nous sommes là pour vous aider à y voir plus clair dans votre consommation d’électricité.

À bientôt.

Norida
Co-fondatrice

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.