Sélectionner une page

3 choses à savoir sur l’électricité en France

Je vous racontais la dernière fois que l’énergie était source de discussions interminables entre certains co-fondateurs de Wivaldy. J’avoue qu’il m’était difficile de participer à ces débats tant je savais peu de choses sur le sujet. Pour refaire le monde, il faut d’abord comprendre le monde. C’est la mission que je me donne : vous aider à comprendre l’électricité pour que vous puissiez décider vous-même de ce que vous voulez faire.

Pour simplifier les choses on substitue souvent le mot énergie à l’électricité. En réalité, l’électricité est une énergie parmi d’autre. Le gaz par exemple est une énergie qui sert à chauffer les foyers. Le pétrole est une énergie chimique qui permet de faire fonctionner nos véhicules. Le marché de l’énergie est donc très vaste comme vous pouvez le constater !

Bilan électrique Wivaldy

Ne cherchez plus vos économies d’électricité, elles sont dans votre bilan en ligne !

Gratuit et sans engagement

Les sources de production d’électricité

L’électricité peut être produite par différentes sources comme le vent, l’eau, le soleil, le gaz, le charbon, le pétrole, le nucléaire et d’autres que l’on ne cesse de découvrir. Certains ont même trouvé le moyen de faire de l’électricité à partir d’algues !

Les sources de production d’électricité peuvent être regroupées en 3 catégories :

Les énergies fossiles

L’énergie fossile est produite à partir de la combustion d’éléments naturels comme le gaz, le charbon et le pétrole principalement. C’est la source la plus courante dans le monde, elle représentait en 2014, 78,3% de la consommation mondiale finale (source : Renewables 2016 Global Status Report, REN21 Renewable Energy Policy Network for the 21st Century).

On les appelle “fossile” car on doit aller les extraire sous le sol. Elles résultent d’un processus naturel qui prend des centaines, voire des milliers d’années à s’accomplir. De ce fait, elles ne sont pas illimitées et on parle souvent de leur raréfaction qui devient source de conflits économiques et humains. De plus, son utilisation est responsable de la plus grande partie des gaz à effet de serre.

Les énergies renouvelables

Par opposition, les énergies renouvelables sont celles que l’on trouve dans la nature et qui peuvent se re-générer naturellement plus rapidement. Elles pourraient être illimitées dans une certaine mesure. Les énergies renouvelables sont produites à partir du soleil, de l’eau, du vent, de la géothermie et des biomasses principalement. Elles représentaient dans le monde 19,2% des énergies consommées en 2014.

L’énergie nucléaire

L’énergie nucléaire enfin, même si elle provient d’un minerai fossile présent dans la terre, l’uranium, nécessite un processus que l’on appelle fission. C’est l’énergie la moins consommée au monde. Elle représentait en 2014 à peine 2,5%.

L’électricité ne se stocke pas

Ou alors très mal. Prenez l’exemple de vos batteries de téléphone qui ne tiennent pas toute la journée et qu’il est nécessaire de recharger régulièrement. Aussi, comme il est très difficile de la stocker, une fois qu’elle est produite, il faut la consommer, sinon elle risque d’être perdue.

En France, la plupart du temps, on produit plus d’électricité que le pays n’en consomme. Elle est alors vendue aux pays voisins. Il arrive, comme en Allemagne, que les prix de l’électricité deviennent négatifs, c’est à dire que l’électricité devient plus coûteuse à produire qu’à consommer. Il existe des dispositifs qui incitent les utilisateurs à consommer l’électricité lorsqu’elle est produite en trop grande quantité. C’est la raison pour laquelle la tarification “Heures Creuses” a historiquement été créée. Elle vise à inciter les ménages à utiliser l’électricité à des moments où il y a un creux dans la consommation, sinon une grande quantité d’électricité ne serait pas utilisée, voire perdue.
 

L’électricité d’origine nucléaire en France

Comme je vous ai raconté plus haut, le nucléaire ne représente que 2,5% de la consommation énergétique dans le monde. Pourtant en France, elle représente les deux tiers de notre électricité. C’est que qu’on appelle l’exception française. Historiquement, la France a pris le parti de développer le nucléaire pour devenir indépendante énergétiquement à partir de 1974, au lendemain du premier choc pétrolier.On compte 58 réacteurs nucléaires en France, répartis sur 19 sites (source : EDF).

Aujourd’hui elle est assez controversée pour plusieurs raisons 

  • Les accidents nucléaires de Fukushima et même Tchernobyl ont soulevé des doutes quant à sa dangerosité.
  • Les déchets nucléaires représentent toujours un problème car il n’y a pas de solution pour leur retraitement.
  • Les centrales françaises sont vieillissantes et nécessitent d’être modernisées, ce qui représente un coût très élevé.

Pourtant, l’énergie nucléaire possède des qualités qu’aucune autre source ne peut remplacer :

  • Elle permet de produire de l’électricité en très grande quantité car elle est très puissante.
  • Sa production émet très peu de CO2, donc de gaz à effet de serre.
  • Elle coûte peu chère pour les consommateurs. Nous avons en France la chance d’être un des pays où l’électricité est la moins chère. Ce qui est d’ailleurs une des raison qui fait qu’on s’en soucie très peu, on en reparlera.

Voilà, j’espère ne pas avoir trop débordé dans les détails ennuyeux et que ces quelques données importantes vous auront permis de comprendre un peu mieux les enjeux aujourd’hui.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.