EDF, le principal fournisseur d’électricité en France

Si vous ne vous êtes jamais posé la question de savoir qui était votre fournisseur d’électricité, c’est que vous avez sûrement souscrit votre contrat chez EDF. C’est normal : 80% des Français sont toujours chez ce fournisseur historique.
Longtemps entreprise d’État détenant le monopole sur la production et la distribution d’électricité en France, ces activités sont aujourd’hui ouvertes à la concurrence. De ce fait, les offres à destination des particuliers ont aussi beaucoup changé. Bien qu’EDF soit le seul fournisseur à proposer le tarif réglementé, dit Bleu, il existe une multitude d’autres abonnements possibles. Nous vous aidons à faire le point sur votre abonnement EDF.

 

Les offres et tarifs d’EDF

À l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, l’État a instauré le tarif réglementé par les pouvoirs publics, afin de garantir la stabilité des prix de l’électricité. EDF est le seul fournisseur d’électricité autorisé à proposer ce tarif réglementé, que l’on connaît tous sous le nom “tarif Bleu”. Il se décline en option de base ou option heures creuses. Libre à vous de choisir si vous souhaitez que votre électricité coûte le même prix à n’importe quelle heure, ou si vous voulez un tarif préférentiel quelques heures par jour.

Si le tarif de marché vous intéresse davantage, sachez qu’EDF propose maintenant une offre d’électricité garantie d’origine renouvelable, l’offre Vert Électrique. Elle se décline en option de base, heures creuses, week-end, week-end et heures creuses et peut même s’adapter à la recharge de votre voiture électrique, si vous en possédez une.

Vous ne savez pas comment choisir parmi les tarifs et offres d’EDF ? Nous allons vous aider à déterminer quel abonnement correspond le mieux à vos besoins. Rassurez-vous, c’est tellement simple, que ça en devient presque un jeu… Oui nous vous en avons fait un petit jeu ! Retrouvez également dans cet article, nos comparatifs des prix des différentes offres et quelques questions à se poser pour bien faire votre choix.

En savoir plus…

 

Bilan électrique Wivaldy

Ne cherchez plus vos économies d’électricité, elles sont dans votre bilan en ligne !

L’offre EJP d’EDF, un prix qui change selon les jours

Tandis que les tarifs de marché ont fait leur apparition dans les offres d’EDF, d’autres ont disparu. C’est le cas de l’offre EJP, acronyme de “Effacement en Jour de Pointe” dont certains de nos parents ou grands parents bénéficient encore aujourd’hui, mais que EDF ne propose plus. EJP : en quoi consiste cette option du fournisseur EDF ?

L’option EJP permet à ceux qui l’ont encore, de bénéficier d’un tarif bas (proche de celui des heures creuses), 343 jours par an. À l’inverse, consommer de l’électricité pendant les 22 jours restant coûte presque deux fois plus cher.

Cette option se révélait surtout avantageuse pour les foyers capables de maîtriser leur consommation d’électricité en reportant le plus gros de leur usages sur un autre jour, lorsque la journée était annoncée jour de pointe (donc plus chère).

Elle est en revanche plutôt contraignante : il faut être prêt à adapter sa consommation la veille pour le lendemain, EDF n’annonçant que la veille à 17h si le lendemain est un jour de pointe…

Malheureusement, les tarifs de l’option EJP n’ont cessé d’augmenter ces dernières années, la rendant beaucoup moins intéressante que autres offres.

En savoir plus…

 

 

L’option Tempo d’EDF, des journées en couleur

L’option Tempo d’EDF, contrairement à EJP, est encore disponible à la souscription. L’offre Tempo, permet aux particuliers de bénéficier d’un tarif de l’électricité différencié en 3 périodes dans l’année :

  • les jours blanc, sont au nombre de 43 et coûtent le prix moyen.
  • les jours bleu, sont au nombre de 300 et coûtent peu cher.
  • les jours rouge, sont au nombre de 22 et coûtent très cher.

Ces périodes permettaient à EDF d’encourager ou décourager les consommations selon les pics de consommation. Par exemple les jours où il risquait d’y avoir trop de consommation et de mettre en danger le réseau électrique, la journée était rouge. Les clients avaient donc peu envie d’utiliser leur électricité ces jours-là, au risque de la payer très chère. À l’inverse, les jours où il y avait peu de risque pour le réseau, étaient bleu. Les clients étaient donc encouragés à consommer de l’électricité puisqu’elle ne leur coûtait pas cher.

L’offre Tempo  est l’une des plus complexe à comprendre pour les consommateurs : en plus de répartir les jours en différentes couleurs, la journée est également divisée en heures pleins et heures creuses d’office. Il faut donc faire attention à la couleur de la journée et à l’heure à laquelle on consomme de l’électricité.

Tout comme l’option EJP, le prix de l’électricité du jour n’est connu que peu à l’avance, c’est à dire la veille. Il faut connaître la couleur de la journée avec Tempo d’EDF, pour les foyers qui souhaitent disposer de cette option et donc être prêt à modifier sa consommation d’électricité, dès la veille pour le lendemain.

 

 

EDF Mon Compte, l’espace client pour les abonnés EDF

Tous les clients EDF disposent d’un espace personnel où ils peuvent se connecter pour trouver toutes les informations relatives à leur abonnement d’électricité : récupérer les factures d’électricité, retrouver leur échéancier de paiement, communiquer avec EDF mais également gérer leur consommation d’électricité.

Si vous êtes client EDF et que vous n’avez pas encore créé un accès à votre compte en ligne, vous pouvez vous inscrire en quelques clics à l’aide de votre numéro client qui se trouve sur votre facture EDF.

Dans tous les cas, retrouvez nos conseils pratiques sur Mon Espace Client EDF. Nous vous avons préparé un guide pratique pour vous aider à créer votre compte, vous guider dans les informations que vous pouvez y retrouver et vous expliquer comment vous pouvez l’utiliser au quotidien. De votre espace personnel, à E-quilibre et l’appli EDF et moi, plus rien n’aura de secret pour vous.

 

 

Facture EDF : comprendre et estimer vos consommations

Si l’automatisation et la mensualisation de nos factures EDF peut nous faire oublier le poids de l’électricité dans notre budget annuel, le douloureux rattrapage peut vite nous ramener à la réalité. Ce n’est qu’à ce moment là qu’on essaye de déchiffrer le contenu d’une facture.

Sachez que comme tous les fournisseurs, votre facture EDF ne constitue qu’une estimation par le fournisseur de vos consommations. Cette estimation se base sur le relevé annuel effectué par Enedis, à partir duquel EDF projette votre consommation de l’année à venir. Ce n’est qu’au prochain relevé Enedis que le fournisseur ajuste ses prévisions à votre consommation réelle passée. Ce système provisionnel a l’avantage de vous permettre une facture qui fluctue peu d’un mois à un autre, contrairement à votre vraie consommation ; mais il a l’inconvénient de rendre les rattrapages imprévisibles et souvent très difficiles à passer dans le budget.

Estimation facture EDF : comment contester, anticiper et comprendre ?

 

 

Déménagement, le moment de s’occuper de son abonnement EDF

Vous déménagez ? C’est exactement le moment de vous occuper de votre contrat d’électricité. Que vous songiez à prendre ou reprendre un abonnement chez EDF, voici quelques conseils pratiques pour vous soulager de cette tâche peu amusante et vous assurer de bien avoir de l’électricité à l’arrivée dans votre nouveau logement.

Tout d’abord, récupérez les informations du logements dans lequel vous allez arriver. Le plus important est le numéro de PDL (Point de Livraison). Il est unique et historique pour chaque logement. Les anciens occupants des lieux ou l’agence qui s’occupe de sa gestion pourra vous le fournir. Ensuite, rassemblez les informations technique : quel chauffage, quel eau chaude, quelle surface ? Projetez-vous dans ce lieu avec vos appareils électrique, faites un petit inventaire de tout ce que vous allez utiliser.

Dans un deuxième temps, il vous faudra résilier l’abonnement du lieu que vous quittez. Même si un nouvel occupant arrive dans votre ancien logement, il sera à sa charge de s’occuper de son électricité. De votre côté, tout est simple, rendez-vous dans votre espace en ligne EDF pour procéder à la résiliation. Vous pouvez le faire à n’importe quel moment et sans préavis.

Retrouvez tous nos conseils détaillés pour votre déménagement comment gérer votre abonnement EDF en toute sérénité.

 

 

Résilier EDF, c’est définitif ?

Heureusement, non. L’ouverture du marché à la concurrence signifie que vous avez la liberté de choisir le fournisseur d’électricité qui vous plait, à n’importe quel moment. Alors si vous avez envie de quitter EDF pour aller chez un concurrent et que quelques temps après vous souhaitez quitter ce concurrent pour revenir chez EDF, vous avez tout à fait le droit. Et autant de fois que vous le souhaitez. Même tous les quatre mois si vous voulez voulez changer de fournisseur au fil des quatre saisons…

À l’ouverture du marché, comme dans toutes périodes de changement, il y a eu beaucoup d’incertitudes et les légendes urbaines sont parfois tenaces. Celle qui dit qu’une fois qu’on part d’EDF il n’est plus possible de revenir, est l’une d’entre elles. Répandue pour dissuader les consommateurs de changer ? Mauvaise interprétation de la loi ? Quel qu’était l’objectif, sachez que ce n’est pas vrai. L’ouverture à la concurrence permet justement au consommateur d’avoir le choix.

Nous allons vous expliquer comment résilier son contrat EDF : quelles démarche, quel délai, à qui s’adresser, quels frais, quels conditions, etc. Vous saurez tout !

 

 

Avis sur le fournisseur EDF

La concurrence sur la fourniture d’électricité est de plus en plus accrue. On compte aujourd’hui plus d’une trentaine de fournisseurs, de toutes tailles, de toutes origines, proposant toutes sortes d’offres. Cette multitude d’offres est la preuve même qu’il est possible de trouver chaussure à son pied, de personnaliser son contrat d’électricité à ses besoins.

Aussi, nous avons rassemblé toutes nos connaissances pour vous préparer une analyse des avantages et des inconvénients d’EDF : à vous de juger si EDF est un fournisseur qui est fait pour vous.

 

Prendre contact avec les services EDF

Aujourd’hui, il existe de nombreux moyens de contacter son fournisseur d’électricité : que ce soit par téléphone, courrier, par l’appli, son espace client ou par les réseaux sociaux.

Nous vous avons rassemblé toutes ces informations et les numéros d’urgence et utiles pour contacter EDF en cas de besoin.

 

 

EDF, anciennement un monopole français

Entre EDF et les français, c’est une histoire vieille de plus de 70 ans. L’entreprise a été créé en 1946, suite à la loi sur la nationalisation de l’électricité et du gaz. À cette époque, l’État français rassemble toutes les entreprises privées du secteur énergétique dans l’objectif d’homogénéiser leur gestion et leur développement. Ces activités sont stratégiques au lendemain de la guerre et jouent un rôle primordial dans la reconstruction du pays.

C’est ainsi que nos parents et nos grands parents n’ont connu que cette grande entreprise nationale depuis toujours. EDF était un fournisseur d’électricité //lien page mère// qui s’occupait de toutes les activités liées à l’électricité : du charbon qui servait à produire l’électricité dans les centrales, aux câbles transportant l’électricité produite, en passant par les armoires électriques, les fils, les compteurs et la facturation aux utilisateurs. EDF était un monopole qui gérait tout ce qui était relatif à l’électricité.

 

 

Les différentes activités d’EDF

Si la nationalisation de ce secteur a servi, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale à reconstruire la France, elle a indéniablement posé également les fondements d’un système énergétique robuste et sécurisé.

Pourtant à l’heure de l’Europe, il faut changer d’envergure et voir plus grand. C’est pourquoi, l’Europe édicte en 2009 les directives 2009/72/CE et 2009/73/CE dans le but de créer un marché intérieur de l’énergie.

Les pays membres doivent ouvrir leurs monopoles à la concurrence pour créer un marché plus compétitif et un système d’approvisionnement plus sûr. Ainsi, les consommateurs peuvent désormais librement choisir leur fournisseur d’électricité, les producteurs peuvent s’établir librement pour développer de nouvelles sources d’énergie et enfin, le réseau reste accessible à tous les acteurs.

EDF qui monopolisait jusqu’alors les activités liées à l’électricité a donc été contraint de différencier ses métiers afin d’ouvrir la production et la fourniture à la concurrence.

 

Le tarif réglementé EDF vaut-il le coup ?

Un des avantages que EDF a gardé de son statut de monopole est le fameux tarif réglementé, appelé Tarif Bleu. C’est l’un des arguments les plus efficaces pour dissuader les clients de quitter le fournisseur historique.

Mais “tarif réglementé” ne signifie peut être pas ce que les gens pensent comprendre.

Par opposition aux tarifs de marché qui sont proposés par les autres fournisseurs et qui se basent sur la loi de l’offre et de la demande, le tarif réglementé d’EDF signifie que ce sont les pouvoirs publics qui fixent les tarifs de vente pour garantir au consommateur un moindre impact de la fluctuation des prix. Par exemple si quelques centrales électriques ferment pour maintenance et que le prix de production augmente, le tarif réglementé permet de ne pas impacter ce coût auprès du consommateur.

Les tarifs réglementés sont par essence indépendants du marché, ils sont fixés par la Commission de Régulation de l’Énergie et leur évolution est sujette aux demandes de l’ancien monopole.

Si vous pensez que le tarif réglementé vous garantit de disposer du tarif le plus bas, ce n’est en réalité pas le cas car la plupart des concurrents se basent sur le tarif réglementé pour proposer une offre plus basse et font fluctuer leurs prix en fonction des évolutions du tarif réglementé.

Enfin, le tarif réglementé est voué à disparaître dans quelques années. Fortement décrié, il ne reflète pas les enjeux réels du marché de l’électricité français : anormalement bas, il ne prendrait pas en compte le coût des centrales nucléaires vieillissantes qu’il faut moderniser et entretenir.

 

 

EDF, le fournisseur d’électricité le plus fiable ?

Lorsqu’on évoque EDF et ses concurrents, deux préoccupations sont souvent soulevées quant à la fiabilité : la fiabilité du réseau et la fiabilité de l’entreprise.

Est-ce que l’électricité d’EDF est la meilleure ? Oui et non. Le réseau électrique étant le même pour tous (producteurs, fournisseurs et consommateurs), quelque soit le fournisseur d’électricité que l’on choisit, on recevra la même qualité d’électricité chez soi. Donc oui, l’électricité qu’EDF fournit est la meilleure qu’on puisse avoir, tout comme elle est aussi la meilleure chez les autres fournisseurs. Mais au fond, non, il est inutile de parler de qualité de l’électricité relative à un fournisseur.

EDF ne fera jamais faillite contrairement à un autre fournisseur alternatif”. On entend souvent cet argument avancé par les consommateurs qui ont peur de changer de fournisseur d’électricité. Le plus grand acteur du secteur est-il le plus robuste ? Forcément par son historique, sa taille et son influence, EDF est indéniablement un géant… Mais il est aussi certain que l’entreprise a les pieds d’argile. Entre autre cause, la stratégie nucléaire qui a longtemps assuré un prix de l’électricité bas en France mais qui risque de se payer dans les années à venir. L’entreprise est en difficulté financière avec un déficit qui se compte en plusieurs milliards d’euros…

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.