La consommation électrique d’un ordinateur

Consommation électrique > Consommation appareils électroménagers > La consommation électrique d’un ordinateur

Tout savoir sur les appareils :

Entre deux parties endiablées de jeux vidéo, et bien sûr deux articles sur l’énergie, nous nous sommes arrêtés quelques instants pour vous parler de la consommation électrique d’un ordinateur. Gamers endurcis, copines de geeks ou parents s’alarmant de la facture d’électricité après la dernière LAN de votre progéniture, parlons un peu technique, mais parlons surtout alimentation énergétique.

De quoi dépend la consommation électrique de l’ordinateur ?

Nous avons tous un ordinateur, et à part certains cas marginaux basés sur des solutions alternatives, il tourne à l’électricité.
Pourtant, selon l’usage que l’on fait de son ordinateur, et donc en fonction de la machine que l’on choisit, la consommation d’électricité ne se sera pas la même. Voici quelques éléments à prendre en compte avant d’offrir un PC de gamer à votre petit frère qui veut juste jouer à Minecraft.

Bilan électrique Wivaldy

Ne cherchez plus vos économies d’électricité, elles sont dans votre bilan en ligne !

 

Ordinateur portable : disque dur SSD ou HDD ?

Pour des usages plus nomades et pour des questions pratiques, les ordinateurs portables sont devenus incontournables. Bien que l’usage professionnel ait fortement contribué à leur développement dans les foyers, il n’est plus rare de les trouver aujourd’hui à la place d’un ordinateur de bureau.

L’élément principal à prendre en compte dans la consommation d’électricité d’un ordinateur portable est la nature du disque dur qui le compose. Il sert à faire fonctionner l’ordinateur, à stocker les données ou à lancer des applications et des logiciels. Indispensable donc à la performance de l’appareil.
Vous pourrez choisir entre un disque dur SSD ou HDD pour votre ordinateur portable.

Derrière ces acronymes se cachent deux technologies différentes :

  • Le SSD (Solid State Drive) utilise la mémoire flash, est de plus en plus répandu.
  • Le HDD (Hard Drive Disk) est le disque traditionnel, mécanique que l’on retrouvait traditionnellement dans les plus gros ordinateurs.

Si le SSD a vite supplanté en performances le HDD c’est qu’il est plus rapide et offre une meilleure autonomie. Même si son prix reste plus élevé que le HDD, sa consommation d’énergie est plus sobre !

Sur une consommation d’une centaine de watts (W) lorsque l’ordinateur tourne, il est difficile de détecter si le SSD consomme 1 ou 0,1 W. Nous avons trouvé que, par exemple, un 512 GB SATA SSD consomme seulement 0,075 watts, tandis que les HDD consomment 6,8 W. Ces chiffres donnent une idée des différences de consommation mais restent à prendre avec précaution.

 

PC de gamer : choisir la bonne carte graphique

Si vous avez besoin d’un ordinateur performant pour jouer à des jeux vidéos, un élément important à prendre en compte dans la consommation électrique de votre machine est la carte graphique, aussi appelée carte vidéo/3D. C’est l’élément le plus énergivore.

Dans la marque NVIDIA, par exemple, l’un des principaux fournisseurs de processeurs, cartes et puces graphiques pour les consoles et PC de jeu, il faudra compter entre 120 et 250 W de consommation, selon les modèles.
À titre de comparaison, une pièce souvent placée dans les PC portable comme la puce vidéo intégrée Intel HD consomme environ 25 W.

 

Ordinateur de bureau : consommation des logiciels

Dépendamment de ce qu’il contient, un PC de bureau a besoin d’une alimentation apportant entre 100 et 500 watts. Si vous voulez vous amuser à calculer la consommation de centaines de pièces d’ordinateur lorsqu’elles travaillent de concert, Power Supply Calculator est un excellent outil de calcul. Quelques menus déroulants plus tard vous aurez une bonne estimation avec ce site.

Il existe d’autres solutions qui permettent de voir en temps réel la consommation de l’ordinateur, comme le logiciel gratuit HW MONITOR que vous pouvez installer rapidement.

Aperçu d’une l’analyse faire par HWMonitor

 

Consommation électrique moyenne des différents ordinateurs

Enfin, si vous préférez anticiper la consommation de l’ordinateur que vous allez choisir et que vous connaissez toutes ses composantes, vous pouvez utiliser le calculateur MSI power supply calculator. Les résultats obtenus vous donnerons les chiffres de consommation électrique quand l’ordinateur est poussé au maximum de ses capacités.

Estimation de la consommation de différents types de machines :

Selon la configuration de l’ordinateur, sa consommation peut passer de 60 watts en bureautique à plus du décuple pour les pc de gamers. Attention, pas n’importe quel PC de gamer, un type Quad Core 3 GHz avec carte graphique 3D de dernière génération, au moins. Avant de sortir le marteau pour détruire votre bête de compétition dans un accès de culpabilité du consommateur abusé, rappelez-vous que les ordinateurs tournent rarement à pleine puissance pendant toute la période d’utilisation.

Et voici la pièce la plus gourmande du PC de gamer, véritable usine à gaz cachée, la GeForce GTX TITAN : a défaut de vous faire faire des économies de conso’, il vous tient au moins chaud.

 

Quelques conseils pour diminuer la consommation d’électricité de votre ordinateur

Jouer à plusieurs fait consommer plus d’énergie

Et non, jouer en réseau à plusieurs ne vous permettra pas de partager les coûts liés à l’énergie ! N’essayez pas de lancer une partie en multijoueur avec votre ordinateur de bureau pour espérer consommer moins d’électricité, cela ne fera qu’exploser les composants aussi sûrement qu’un disjoncteur de 3 kVA sollicité pour une pendaison de crémaillère avec tous vos potes.

 

Éteindre son ordinateur au lieu de le laisser en veille

Partisans du « toujours allumé » ou « éteint, c’est bien », chacun a ses raisons de suivre l’impact de la consommation énergétique de leur ordinateur.
Sachez qu’il existe différentes manière d’arrêter le fonctionnement de l’ordinateur :

  • l’éteindre : tous les programmes sont fermés et l’alimentation de l’ordinateur est complètement coupé.
  • le mettre en veille : pour les pauses pipi, l’écran s’éteint mais les programmes sont toujours en fonctionnement pour vous permettre de reprendre là où vous en étiez dès que vous revenez (après vous être lavé les mains :p). Le réveil de l’ordinateur est immédiat.
  • le mettre en veille prolongé : pour les absences un peu plus prolongées comme le déjeuner, inutile d’éteindre complètement, votre ordinateur mettrait beaucoup trop longtemps à relancer tous les programmes. La veille prolongée arrête l’écran et met les programmes en pause. Le réveil de l’ordinateur est un peu plus long mais beaucoup moins que si vous l’éteignez.

Ces différents modes altèrent le flux d’énergie et la consommation. Tout dépend donc de la rapidité à laquelle vous voulez que l’ordinateur se remette en marche, mais sachez qu’il est possible de gérer les options d’alimentation de Windows.

Attention cependant, si vous n’éteignez jamais votre ordinateur, la durée de vie des composants en sera réduite. La veille ne coupe en effet pas totalement la consommation d’électricité. Les logiciels et applications continuent de tourner afin de pouvoir re-fonctionner rapidement dès que vous en avez besoin.

Comme vous l’explique Hitek en parlant de la consommation électrique générale d’un ordinateur : « Pour une utilisation moyenne de 4 heures par jour, le PC consomme : […] 172,28 kilowatts. Si on décide de ne jamais l’éteindre, la consommation s’élève à : […] 1 033,68 kilowatts ». Votre ordinateur pourrait donc consommer presque dix fois plus d’électricité en veille qu’éteint…

 

Modifier les options d’alimentation

Il est possible de paramétrer le temps que les différents éléments de l’ordinateur mettent avant de passer en mode « économie d’énergie ». Ceci peut s’appliquer aux disques durs à plateaux, à l’écran, et dans certains cas à la carte vidéo.

Le pourcentage de la fréquence maximale à laquelle le processeur peut fonctionner dans le cadre d’une machine ultra-puissante peut être précisé s’il servira principalement à faire du traitement de texte.

Pour les ordinateurs portables disposant des deux options, le choix est laissé pour décider d’utiliser la carte vidéo intégrée au processeur plutôt que la carte vidéo dédiée ; elle est amplement suffisante pour tout type d’utilisation en dehors des jeux et applications en 3D les plus exigeants.

 

Utiliser les programmes avec parcimonie

Certains programmes ou applications fonctionnant sur votre ordinateur ont besoin de plus ou moins d’énergie, sollicitant ainsi aurant l’alimentation du disque dur que sa puissance et nécessitant parfois même l’intervention de la ventilation.

Si vous utilisez par exemple des logiciels de graphisme et de vidéo, essayez de ne pas les faire fonctionner en même temps que d’autres programmes très énergivores.

En faisant ainsi attention à ce que vous faites sur votre ordinateur, vous pourrez économiser de l’électricité, mais aussi moins mettre à l’épreuve la durée de vie de sa batterie.

 

Entretenir votre ordinateur

L’usure du temps n’épargne pas non plus nos fidèles ordinateurs. Il faut de temps en temps, comme tous nos appareils électrique leur donner un petit coup de chiffon pour les débarrasser des poussières et autres saletés qui pourraient empêcher leur bon fonctionnement.

Pensez donc à aspirer les grilles d’aération et chaque ouverture visible de votre ordinateur. Leur obstruction peut nuire à la performance et sur-solliciter de l’énergie pour compenser.

 

Faire les mises à jour des logiciels

L’entretien vaut également pour l’intérieur de votre ordinateur, il ne suffit pas de le débarrasser des poussières pour éviter les sur-consommations. Il en va de même pour les logiciels : plus ils sont à jour, plus votre ordinateur fonctionnera correctement.

 

Luminosité et qualité de l’écran

Enfin, pensez à la luminosité de l’écran de votre ordinateur. D’une part, vous n’avez sûrement pas besoin de vous irriter les yeux avec une pleine puissance et d’autre part, diminuer un peu la luminosité ne fera pas de mal à sa consommation d’énergie.

 

 

Ce qu’il faut retenir de la consommation d’électricité d’un ordinateur

En somme, soyons clairs, il n’est nullement question d’arrêter d’utiliser votre ordinateur ou de jouer aux jeux vidéos. Le plus important est d’identifier les composants qui contribuent à la consommation énergétique de votre équipement pour les adapter à vos habitudes d’utilisation. Type de disque dur, de carte graphique ou encore logiciels utilisés dont des facteurs qu’il faut prendre en compte avant l’achat. Vous éviterez ainsi d’augmenter la consommation énergétique de votre logement. Et surtout, quel que soit l’équipement choisi, il ne faut pas oublier les entretiens de base ou les habitudes qui relèvent du bon sens.

Ce sont toutes ces petites choses mises bout à bout qui feront une grande différence à la fin dans votre consommation d’électricité globale.
Avec tout ce qu’on vient de vous raconter, vous avez toutes les clés en main pour épater les plus geeks de vos amis et faire un geste pour la planète !

Et n’oubliez pas, un doute sur votre consommation ? Faites votre bilan électrique Wivaldy ou posez nous les questions auxquelles on n’aurait pas répondu !

À bientôt.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.