La consommation électrique d’un chauffe-eau

Consommation électrique > Consommation appareils électroménagers > La consommation électrique d’un chauffe-eau

Tout savoir sur les appareils :

Selon l’ADEME, la production d’eau chaude sanitaire est responsable d’environ 12,8% de la consommation d’électricité dans le logement. Et pourtant, trop rares sont les occasions de se pencher sur la consommation d’électricité de son ballon d’eau chaude.

L’accès à l’eau chaude est essentiel pour le confort d’un logement. Il a une fonction sanitaire minimale, mais pour certains foyers, il contribue également à l’apport de chaleur. On trouve en effet plusieurs types de chauffe-eaux : les chauffe-eaux électriques (qu’on appelle aussi cumulus ou ballon d’eau chaude), les chauffe-eaux au gaz (qu’on appelle aussi chaudières) et de plus en plus, des chauffe-eaux solaires.
Comme nous sommes des spécialistes de la consommation d’électricité, nous n’allons vous parler ici que des ballons d’eau chaude électriques. Nous avons détecté, au travers de nos bilans électriques, qu’environ 1 ballon d’eau sur 4 ne fonctionnait pas correctement et était responsable d’une surconsommation d’électricité.

Alors comment savoir si son ballon d’eau chaude fonctionne bien ? Quelles économies d’électricité peut-on réaliser en optimisant son utilisation et sa consommation d’électricité ?

Bilan électrique Wivaldy

Ne cherchez plus vos économies d’électricité, elles sont dans votre bilan en ligne !

Pourquoi choisir un chauffe-eau électrique ?

Un ballon d’eau chaude peut avoir un impact important pour les usages électriques dans un logement. Il augmente notamment, significativement la facture d’électricité… Mais alors quels sont les avantages d’un chauffe-eau électrique ?

Le chauffe-eau électrique s’installe plus facilement

Comparé au gaz qui nécessite de raccorder le logement au système de gaz de ville, le chauffe-eau électrique est beaucoup plus simple à installer, puisque l’électricité est une énergie à laquelle tous les logements sont systématiquement installés.
Qu’il s’agisse d’un petit studio ou d’une grande maison, il existe des tailles de ballons d’eau adaptées qui s’installent facilement.

Le ballon d’eau chaude donne de l’eau chaude instantanément

Le cumulus est un réservoir d’eau chaude qui sera maintenu à température. De cette manière, chaque fois que vous avez besoin d’eau chaude, elle sera directement distribuée dans le logement. Et cela, contrairement du chauffe-eau à gaz qui nécessite le démarrage préalable du système. Vous économisez ainsi également de l’eau !

Le ballon d’eau chaude électrique s’entretient plus facile

Entretenir une chaudière à gaz est une obligation légale à laquelle on doit se conformer tous les ans. L’entretien doit être effectué par un professionnel agréé et les assurances logement peuvent en exiger une preuve, tout comme les propriétaires, auprès de leurs locataires.
Un ballon d’eau chaude électrique demande moins d’entretien, on ne s’aperçoit d’ailleurs de son mauvais état qu’une fois qu’il a rendu l’âme…

Le chauffe-eau électrique est un système plus sécurisé

L’intoxication au monoxyde de carbone est malheureusement une réalité qui touche encore des milliers de personnes tous les ans, surtout pendant l’hiver. Il s’agit d’un gaz indétectable (inodore, invisible et non irritant) qui est produit par une mauvaise combustion d’appareils de chauffage, de cheminée ou d’appareils de combustion. C’est la raison pour laquelle les chauffe-eaux au gaz doivent obligatoirement être entretenues tous les ans. Heureusement, les ballons d’eau chaude sont plus sûrs sur ce point.

 

 

Quel type de chauffe-eau électrique choisir ?

Le chauffe-eau électrique à accumulation

Un chauffe-eau électrique désigne souvent le ballon d’eau chaude ou le cumulus. Il s’agit d’un réservoir d’eau gardé à température pour pouvoir être utilisé à la demande dans le logement.
L’eau chaude sort par le haut pendant que le bas se remplit d’eau froide qui sera à son tour chauffée à température. Techniquement, il l’eau est chauffée par une résistance à l’intérieur du ballon. Elle peut être déclenchée dès que la température de l’eau tombe en dessous de la température réglée ou alors elle peut être déclenchée pour fonctionner seulement pendant les heures creuses pour faire des économies d’électricité.

Le chauffe-eau électrique instantané

Moins courant que les ballons d’eau chaude à accumulation, il existe des chauffe-eaux instantanées. Ils ne gardent pas l’eau chaude dans un réservoir, mais la chauffe directement lorsqu’on en a besoin. Si ce système instantané est pratique pour ne jamais manquer d’eau chaude, il est en revanche beaucoup plus énergivore car il nécessite une très grande puissance de chauffe. Le chauffe-eau électrique instantané est donc moins répandu.

 

 

Quelle taille de chauffe-eau électrique choisir ?

La consommation d’électricité d’un ballon d’eau chaude électrique dépend en partie de la quantité d’eau qu’il doit chauffer. C’est la raison pour laquelle la taille du réservoir est très important et doit être choisi en fonction de son mode de vie et de la composition de son foyer. Inutile, par exemple de prendre un ballon de 300 litres si l’on est dans un petit appartement en couple.

Si vous hésitez sur la taille, la règle, c’est 50 litres par personne adulte par jour. Pour un enfant, comptez la moitié, soit 25 litres d’eau. Donc pour un foyer composé de 2 adultes, un chauffe-eau électrique de 100 litres sera suffisant.

Attention, inutile de surdimensionner son ballon d’eau sous prétexte que 50 litres d’eau par personne par jour semble peu. Il ne faut pas oublier qu’on ne parle ici que d’eau chaude. 😉
En réalité, selon le Service de l’Observation et des Statistiques (SOeS), on consomme en moyenne 143 litres d’eau potable par jour, dont 40% pour la douche ou le bain.

Combien consomme un chauffe-eau électrique ?

Consommation d’un chauffe-eau électrique pour 2 personnes

Comme nous l’avons vu précédemment, un ballon d’eau chaude de 100 litres pour 2 personnes sera suffisant.
Les ballons d’eau de cette taille ont une puissance moyenne de 1200 Watts (W) et nécessitent environ 5h de chauffe.
Cela représente à l’année une consommation d’environ 2 016 kilowattheures (kWh), soit 302€ par an, sans compter l’abonnement.

Consommation d’un chauffe-eau électrique pour 4 personnes

Pour 4 personnes, un ballon de 200 litres sera largement suffisant, surtout s’il s’agit d’un foyer comprenant 2 enfants.
Les chauffe-eau de 200 litres nécessitent 2 400 W et nécessitent environ 4h de chauffe. Plus un ballon d’eau est grand, plus il nécessite de puissance et donc moins de temps pour chauffer l’eau.
Il peuvent représenter jusqu’à 3 225 kWh d’électricité par an, soit 483€ d’électricité, sans compter l’abonnement.

Régler la température du chauffe-eau électrique pour faire des économies

L’équation pour trouver la température idéale de chauffe pour l’eau de son cumulus est assez paradoxale à établir :

  • d’un côté, il faut chauffer l’eau assez pour tuer les bactéries, comme la salmonelle.
  • de l’autre il ne faut pas trop la chauffer pour éviter la formation de tartre.

Ce qui est certain, c’est qu’il est inutile qu’un ballon d’eau chaude de chauffer trop fort. D’abord, personne ne prend des bains ou des douches aussi chaudes. Une eau entre 30°C et 37°C sera tout à fait agréable. Au delà de 37°C, le corps commence à souffrir de la chaleur.

Donc, plus on demande au ballon d’eau de chauffer, plus il va consommer d’électricité. Diminuer la température du chauffe-eau va permettre de faire des économies d’électricité, surtout pour un appareil électroménager aussi puissant, qui fonctionne tous les jours.

La température idéale de réglage pour un chauffe eau est entre 55°C et 60°C.
À moins de 50°C, cela favorise le développement des bactéries. Au dessus de 60°C, c’est inutile. On risque de se brûler et d’entartrer le système plus rapidement.

Les modèles de chauffe-eau plus récents peuvent être réglés pour prendre en charge les périodes d’absence, en diminuant la température et en gérant la chauffe au retour.
Si votre ballon d’eau chaude n’a pas cette fonction, baissez la température de chauffe à 50°C lorsque vous n’êtes pas là pendant quelques jours. Et si vous êtes absent pendant plus longtemps, vous pouvez arrêter son fonctionnement. Mais n’oubliez pas alors de chauffer l’eau à 70°C lorsque vous le remettez en marche, afin de supprimer les bactéries qui se seraient développées.

 

 

Programmer son chauffe-eau électrique sur les heures creuses

L’intérêt d’avoir un ballon d’eau chaude, c’est qu’on peut programmer son fonctionnement pendant les heures creuses… Ou bien le contraire : l’intérêt d’avoir les heures creuses c’est de pouvoir avoir de l’électricité moins chère pour son ballon d’eau chaude… 🤔 Allez savoir…

Dans tous les cas, si vous avez un ballon d’eau chaude, sachez que vous pouvez profiter d’options d’abonnement électrique qui sont économiquement intéressants : ça s’appelle les heures creuses.
En pratique, vous avez 8h par jour (souvent la nuit) où l’électricité coûte bien moins chère qu’en temps normal.
Les chauffe-eaux électriques peuvent donc être réglés pour fonctionner automatiquement à ces heures pas chères. Il suffit d’un contacteur à installer dans le tableau électrique, qui donnera l’ordre au ballon de s’allumer ou de s’éteindre selon les heures creuses. Le tout est fait facilement par un électricien.

Attention, si les heures creuses semblent très intéressantes pour un ballon d’eau chaude, il ne faut pas oublier que les 16 heures restantes de la journée, votre électricité en heures pleines coûtera à l’inverse beaucoup plus cher qu’en temps normal.

Il faudra donc veiller à ce que la consommation d’électricité de votre chauffe eau électrique puisse bien rentabiliser l’abonnement. Songez également qu’il faudra le coupler à d’autres appareils que vous pourrez programmer aux heures creuses aussi (lave-linge, lave-vaisselle, etc).

 

 

Comment entretenir son chauffe-eau électrique ?

Contrairement à un chauffe-eau au gaz, l’entretien d’un ballon d’eau chaude n’est pas obligatoire. Aussi, nous sommes nombreux à ne pas nous en préoccuper tant on oublie vite son existence au profit de l’eau chaude que nous obtenons presque naturellement.
Malheureusement, c’est souvent lorsqu’il ne fonctionne plus qu’on se rend compte qu’on aurait pu lui porter un peu plus d’attention. N’attendons pas de n’avoir plus d’eau chaude, ou pire, d’avoir un dégât des eaux pour nous en occuper.

Vérifier le fonctionnement du chauffe-eau électrique sur les heures creuses

Cela peut sembler bête de le répéter, mais vérifier que son chauffe-eau fonctionne bien sur les heures creuses QUAND on a l’option heures creuses dans son abonnement d’électricité, peut être judicieux.
En effet, on n’est jamais à l’abri d’un contacteur qui ne fonctionne pas bien. C’est déjà arrivé à quelques uns de nos utilisateurs !

  • Vérifiez dans votre abonnement d’électricité que vous avez l’option heures creuses. Sinon il sera mentionné que vous avez l’option base.
  • Si vous avez l’option heures creuses, vérifiez vos heures creuses qui doivent être précisées sur votre factures, ou bien sur le site du gestionnaire de réseau Enedis.
  • Enfin, tendez l’oreille : est-ce que votre ballon d’eau chaude se met bien en marche dès que les heures creuses démarrent ?

Si oui, super !
Sinon, oops, il se peut que le contacteur ne soit pas bien réglé…

Ne pas régler la température du chauffe-eau électrique trop chaud

Le geste d’entretien le plus simple et le plus rapide, c’est de vérifier ou de faire vérifier la température de chauffe de son ballon d’eau chaude. Comme nous l’avons évoqué plus haut, une température entre 55°C et 60°C est largement suffisante.
Si votre ballon d’eau chaude est réglé trop chaud, il aura besoin de chauffer plus fort pour atteindre la température souhaité, donc, consommera plus d’électricité.

Un chauffe-eau électrique entartré sur-consomme

La conséquence principale d’une eau réglée trop chaude est le risque d’entartrage de l’appareil. Un chauffe eau entartré consomme beaucoup plus d’électricité qu’il n’en a besoin.

Selon le niveau de dureté de votre eau (teneur en calcaire), l’entartrage du ballon d’eau sera plus ou moins rapide. C’est pourquoi la nature du système de chauffe du ballon est à choisir en fonction de l’eau.

  • Les résistances de type stéatite ne sont pas en contact direct avec l’eau.
  • Les résistances blindées sont en contact avec l’eau et donc s’entartrent plus rapidement.
  • Les résistances ACI Hybrides sont aussi de type stéatites mais intègrent une protection encore plus efficace contre la corrosion.

Dans tous les cas, tartre et corrosion sont deux des principaux ennemis du chauffe-eau, qui influent sur sa consommation d’électricité. C’est pourquoi, idéalement, il faut le faire entretenir tous les 2 ans.

 

 

Ce qu’il faut retenir sur la consommation d’électricité du chauffe-eau

  • Un chauffe eau électrique présente de bons avantages par rapport à un chauffe-eau au gaz.
  • Choisir la bonne taille en fonction du nombre d’habitant dans le logement permet d’économiser de l’énergie.
  • Régler correctement la température du chauffe-eau permet d’éviter qu’il ne s’entrartre trop vite et qu’il ne surconsomme.

 

Si vous avez des doutes quant à la consommation d’électricité de votre chauffe-eau, demandez l’analyse de votre consommation d’électricité : nous pourrons vérifier avec vous que sa consommation n’est pas anormalement élevée, qu’il fonctionne correctement ou alors que l’option heures creuses est bien adaptée.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.