Tout savoir sur le compteur communicant Linky

Compteur Linky

Tout savoir sur Linky :

Linky est le nouveau compteur communicant d’électricité, voué à être installé dans tous les foyers français d’ici à 2021 et à remplacer ainsi les 35 millions de compteurs électriques « traditionnels » français. C’est Enedis qui est en charge de l’installation sur le territoire.
C’est en fait une directive européenne de 2009 qui est à l’origine de ce déploiement. Elle stipule que le consommateur doit pouvoir accéder à sa consommation d’électricité quotidienne. De plus, la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique a pour objectif de diminuer la consommation finale d’énergie de moitié d’ici 2050 et Linky fait partie des solutions pour y parvenir.

Qu’est-ce que le compteur communicant Linky change ?

Comme son appellation l’indique, le compteur Linky est communicant, c’est à dire qu’il permet de relever la consommation d’électricité à distance.
Cette information enrichie doit permettre aux consommateurs de faciliter la compréhension de sa consommation d’électricité.
Le réseau ainsi modernisé peut s’adapter aux nouveaux modes et enjeux de consommation.

Ce que change principalement le compteur Linky pour les consommateurs :

  • La possibilité de facturer une consommation d’électricité réelle : finies les estimations, la facture d’appuie sur un relevé précis. Des fournisseurs comme EDF et Engie par exemple, proposent ainsi des abonnements week-end, des périodes qu’il était jusqu’alors impossible de mesurer avec un compteur traditionnel.
  • Des relevés de consommation automatisés : plus besoin d’attendre l’intervention d’un technicien Enedis pour venir relever le compteur, puisque celui-ci transmet automatiquement la consommation du jour, chaque nuit. D’où l’expression « compteur communicant » !

On abordera les changements plus complexes que permet le compteur Linky plus loin dans cet article.

Bilan électrique Wivaldy

Ne cherchez plus vos économies d’électricité, elles sont dans votre bilan en ligne !

Comment savoir quand mon compteur Linky sera installé ?

Qui aura un compteur communicant Linky ?

Si vous n’avez pas encore de compteur Linky, vous n’y couperez pas. Tout le réseau Enedis (c’est à dire 95% du territoire français) sera modernisé d’ici 2021. Le déploiement se fait à une vitesse rapide, bien que dans d’autres pays d’Europe le déploiement des compteurs communicants soit déjà achevé !

Oui, même s’il ne s’appelle pas Linky, tous les logements européens seront équipés d’un compteur communicant. Chaque pays a son rythme et son calendrier mais tous doivent converger vers 2022. La Suède et l’Italie, par exemple on déjà achevé le déploiement, tandis que le Royaume-Uni continue l’installation malgré le Brexit. De grandes disparités dans l’Union Européenne donc, au regard des sensibilités culturelles et politiques.

Pour en revenir en France, le reste des 5% du réseau d’électricité qui n’est pas géré par Enedis, mais par des Entreprise Locale de Distribution (ELD) est soumis à la même obligation. Même s’il ne s’appellera pas Linky, les ELD déploient aussi leurs compteurs communicants.

 

Comment demander l’installation d’un compteur Linky ?

À moins d’emménager dans un logement fraîchement construit tout juste raccordé au réseau public d’électricité, le déploiement des compteurs communicants suit un plan géographique précis et coordonné par les différentes régions.

Dans les cas des nouveaux logements, ils sont systématiques équipés de Linky, car il n’y a aucun intérêt à installer un vieux compteur d’électricité qui sera de toute façon voué à être changé.

Autrement, on ne décide pas de l’installation du compteur Linky.
Il faut se référer au calendrier et au plan de déploiement mis à disposition par Enedis : https://commune.app-linky.fr/index.html

 

 

Comment refuser le changement du compteur Linky ?

Au fur et à mesure que le déploiement des compteurs communicants prend de l’ampleur, se multiplient sur internet les suggestions pour tenter de refuser la pose du compteur Linky :

  • mettre un message à la porte pour signifier leur désaccord
  • envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à Enedis
  • ne pas laisser le technicien rentrer chez soi
  • ignorer les courriers et appels des installateurscadenasser son armoire électrique
  • surveiller le quartier avec ses voisins pour chasser les installateurs
  • prendre un arrêté municipal interdisant la pose

Et encore, on n’a mentionné que les suggestions les moins illégales…

En réalité, très peu de personnes ont eu gain de cause, la loi étant clairement du côté du gestionnaire de réseau.
Par la force des choses, ces situations compliquées qui font parler les médias sont en fait plutôt isolées. La grande majorité des Français n’en n’ayant, il faut le dire, soit pas grand chose à faire de ce débat, soit étant plutôt ouverte à l’opportunité de disposer d’un outil pour les aider à gérer leur consommation d’électricité.

Compteur Linky : le refus est-il possible ? Comment procéder ? On vous explique tout cela plus en détail.

 

 

Que faire avec un compteur communicant Linky ?

Une chose est certaine dans cette polémique : trop peu de consommateurs ont perçu les bénéfices du compteurs communicant Linky pour leur foyers. Tandis que les points négatifs s’étalent dans les médias, il est en réalité difficile de se faire une opinion objective quand seul les arguments d’Enedis permettent de faire la balance.

À notre niveau, nous ne voulons pas entrer dans le débat du “c’est bien ou c’est pas bien”. En revanche, ce que nous pouvons faire pour essayer d’enrichir le débat, c’est de faire la liste de tout ce qu’on a pu apprendre au sujet du compteur Linky, à l’aide de nos utilisateurs qui en sont équipés.

Nous avons donc rassemblé un mode d’emploi du compteur Linky, pour expliquer à ceux qui en sont équipés ce qu’ils peuvent faire avec et comment ils peuvent l’utiliser à leur avantage pour leur consommation d’électricité, comme c’était la volonté de la directive européenne à son origine.
Consulter le mode d’emploi du compteur communicant Linky

 

 

Le compteur communicant Linky est-il dangereux ?

Dernièrement, quelques situations graves et inquiétantes on fait la une des médias : un compteur Linky qui a explosé et causé un incendie dans un logements.
Des inquiétudes qui ne font qu’accumuler les doutes au sujet de la sécurité autour du compteur communicant.

Entre infos et intox, études et associations de consommateurs, nous avons voulu faire le point définitivement : Quels sont les dangers du compteur Linky ?

 

 

Ce que le compteur Linky change au relevé de consommation d’électricité

Le changement majeur qu’apporte Linky est au niveau de la relève de la consommation d’électricité. Normal, nous direz-vous c’est sa principale fonction !

Il faut tout d’abord comprendre que le compteur d’électricité existe pour compter la quantité d’électricité consommée par un logement car autrement, personne, ni le gestionnaire de réseau, ni le fournisseur d’électricité, n’est en capacité de le déterminer.
C’est la raison pour laquelle, un technicien passait 2 fois par an pour relever les compteurs d’électricité : l’information était ensuite transmise au fournisseur pour qu’il puisse facturer son client.
Sauf que le gros problème c’est qu’il n’y a aucun détail, le relevé permet seulement d’avoir un chiffre à un instant donné.
C’est la même chose qu’un compteur kilométrique de voiture : on peut savoir combien de kilomètre la voiture a, mais pour calculer combien de kilomètre on a mis pour aller d’un point à un autre, il faut regarder le kilométrage avant de partir, puis le regarder à nouveau quand on arrive et faire la soustraction. Par contre, on n’a pas plus de détail, on ne sait pas exactement quand on a effectué tel ou tel kilomètre.

Voilà donc ce que fait le fournisseur : il relève le compteur d’électricité au début, puis il revient pour faire une relève et il fait une soustraction entre les deux.
Mais comme il doit établir une mensualisation la plupart du temps, il estime que selon ce qu’il a calculé l’année dernière, l’année à venir sera à peu près pareille. On paye donc des mensualités basées sur une estimation. Ce n’est qu’un an après quand il passe relever le compteur et qu’il refait la soustraction qu’il verra s’il s’est trompé. C’est ainsi que le 12è mois de la mensualité sert à ajuster sa facture : soit en étant remboursé d’un trop perçu, soit à réclamer un complément.

Ce que permet Linky, c’est la relève automatisée et à distance : toutes les nuits, la consommation de la journée est envoyée et plus personne n’a besoin d’aller relever le chiffre sur le compteur d’électricité. C’est comme si notre voiture nous envoyait tous les jours un message pour dire “Hier j’ai roulé tant de kilomètres”. Mieux qu’elle était capable d’aller jusqu’à nous dire “J’ai roulé tant de kilomètre de telle heure à telle heure et puis je suis restée garée de telle heure à telle heure”.

On va vous expliquer plus en détail ce que changent les relevés du compteur Linky pour les consommateurs.

 

 

Le compteur Linky existe t-il en triphasé ?

Les compteurs Linky triphasés permettent de faire le même travail que l’ancien compteur traditionnel triphasé. En général, on sait quand on est en triphasé : parce qu’on a des appareils spécifiques qui ont besoin d’une grosse puissance (pompe à chaleur, lave-linge) et on le remarque aussi car ces appareils ont des prises de courant qui ne sont pas habituels.

Dans un compteur Linky triphasé, la puissance est toujours répartie entre les 3 phases.

Tout comme son homologue monophasé, il remonte la consommation quotidienne du logement à distance et automatiquement. Il possède strictement les mêmes fonctions.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.