Sélectionner une page

Autres types de chauffage

L’hiver est arrivé, vous avez allumé votre chauffage, même si vous avez repoussé autant que possible ce moment fatidique. Vous faites sûrement partie de ces millions de Français pour qui le chauffage est électrique et vous rappelle péniblement que votre facture annuelle est élevée en grosse partie à cause de ça. Et vous avez sûrement aussi autour de vous des amis ou parents à qui l’hiver et le froid causent moins de stress financier. Oui, parce que eux ont un chauffage au gaz ou même au bois. Il existe beaucoup d’autres moyens de ses chauffer et, ça ne va pas vous remonter le moral, mais ils coûtent tous moins chers à l’utilisation que votre chauffage électrique ! Faisons rapidement le tour.

Un tas d’autres solutions existent

Le chauffage fait référence à beaucoup de solutions existantes sur le marché. Il suffit de se rendre dans un magasin de bricolage pour mesurer l’ampleur de l’offre. Il est donc facile de se perdre dans la pléthore d’information. On va vous aider à comprendre un peu tout ça.

La source d’énergie

Pour produire de la chaleur, chaque type de chauffage est basé sur une énergie en particulier :

  • électricité
  • gaz
  • fioul
  • bois
  • solaire
  • géothermie
  • aérothermie
  • biomasse

En France, l’énergie la plus courante utilisée pour le chauffage est le gaz de ville, avec un peu plus d’⅓ des installations de particuliers. Suit ensuite l’électrique, utilisé dans un peu moins d’⅓ des foyers. Vient ensuite le fioul qui représente environ 20% des moyens de chauffage, bien qu’il est de moins en moins installé et se trouve aujourd’hui principalement dans les logements construits avant 1975. Enfin, viennent le bois, la pompe à chaleur et les autres énergies.

Le générateur

La plupart des énergies utilisées ne produisent pas directement de la chaleur, mais sont nécessaires pour sa production. Elles nécessitent donc un générateur qui produira de la chaleur. Il s’agit de la chaudière, de la pompe à chaleur ou des capteurs solaires thermiques. Il existe par exemple des chaudières pour différents sources d’énergies : des chaudières à gaz, à bois ou même électriques.

Le circuit de distribution

Certains systèmes de chauffage nécessitent un circuit de distribution qui achemine la chaleur produite jusqu’aux émetteurs. Dans le cas d’une chaudière à gaz par exemple, le générateur chauffe de l’eau qui parcourt les tuyaux pour arriver jusqu’aux radiateurs disposés dans différentes pièces.

L’émetteur de chaleur

Dernier maillon du système de chauffage individuel, l’émetteur de chaleur. C’est à travers lui que la chaleur est restituée dans les pièces. Il s’agit de radiateurs ou de planchers chauffants par exemple.

Bilan électrique Wivaldy

Ne cherchez plus vos économies d’électricité, elles sont dans votre bilan en ligne !

Gratuit et sans engagement

Quel coût d’utilisation du chauffage ?

Le coût de l’énergie utilisée pour alimenter le système et produire la chaleur est très important et peut peser très lourd au fil du temps dans le budget du foyer. L’électricité reste l’énergie la plus chère pour le chauffage. Arrive ensuite le fioul, dont le prix varie en fonction du cours du pétrole. Vient ensuite le gaz. Le bois reste est l’énergie la moins chère. Renstent l’énergie solaire et les calories de l’air ou du sol (pompes à chaleur) qui nécessitent le complément d’une autre énergie. Il ne faudra pas oublier non plus de prendre en compte le coût de l’entretien de l’installation. Il diffère légèrement d’un système à un autre.

 

Au final, comment on se chauffe ?

Faisons enfin un point sur les différentes options pour se chauffer qui existent, à partir des paramètres que je vous ai expliqués plus haut (type d’énergie, générateur, distribution, émetteur). Tout d’abord, quelles que soient les paramètres, la chaleur est restituée selon deux modes : par convection (en chauffant l’air) ou par rayonnement (en chauffant un corps). Certains types de chauffage restituent la chaleur par les deux modes en même temps. Voici une liste des différents chauffages les plus courants : Radiateur à eau, qui offre un bon confort. Plancher chauffant, très confortable, mais nécessite de faire de grands travaux. Convecteur électrique, qui ne coûte pas cher à l’achat, mais est moins efficace que d’autres systèmes tout en étant très cher à l’utilisation. Radiateur électrique à accumulation, à inertie ou à fluide caloporteur, qui offrent un plutôt bon confort, mais sont très longs à chauffer. Panneau radiant électrique, qui est un peu mieux que le convecteur électrique. Ventilateur convecteur, réchauffe rapidement, mais coûteux et plus adapté à de l’appoint. Poêle, qui offre un bon confort et est moins coûteux si on utilise du bois. Inserts et foyers fermés, mêmes avantages que la poêle mais nécessite un installation plus conséquente. Voilà, vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur les différents types de chauffage. Vous êtes maintenant plus averti sur les avantages et les inconvénients du type de chauffage que vous avez. C’est même peut être l’occasion de songer à l’optimiser, voire le changer ? Nous proposons de vous effectuer un diagnostic de consommation d’électricité basé sur votre consommation réelle. Vous pourrez ainsi déterminer la part précise que représente le chauffage dans votre facture d’électricité et l’optimiser pour faire des économies spécifiques cet hiver. N’hésitez pas à demander votre diagnostic gratuit, et à très bientôt pour en apprendre un peu plus sur le sujet.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.